Suivez-nous sur Facebook!


Nous partirons par les chemins
qui traversent les forêts ombrées
nous écouterons résonner en nous
cette montagne douce et rude
le chant des oiseaux
les herbes folles et l'air pur...
Les lamas, compagnons d'escapade,
animaux de bât paisibles et attentifs
nous seconderont dans nos découvertes.
Hélène G.

Les châteaux de Lastours

Situés à 20 kmde l'élevage des lamas de la Montagne Noire, vous pourrez visiter les chateaux de Lastours avant ou après une randonnée avec nos lamas ou une visite commentée de l'élevage.

Historiquement, ils furent le verrou du Cabardès depuis le haut Moyen-Age, et constituent un ensemble exceptionnel avec ses quatre châteaux édifiés à 300 mètres d’altitude, au sommet d’un éperon rocheux. Cabaret, Surdespine, Quertinheux et Tour Régine dominent le cours de l’Orbiel et le torrent du Grézilhou, profondément encaissés dans la vallée.

Les plus anciens vestiges connus remontent à l’Âge du Bronze Moyen vers 1 500 ans avant notre ère : une grotte a livré la sépulture d’une fillette « la princesse au collier » : son corps était recouvert d’objets parmi lesquels se trouvaient des perles d’ambre et des bijoux évoquant l’art mycénien ou égyptien.

Les châteaux de Cabaret, Surdespine et Quertinheux existaient avant la Croisade contre les Albigeois, mais sous une forme différente de leur aspect actuel. À l’époque du catharisme florissant, le seigneur Pierre Roger de Cabaret apparaît très lié aux adeptes de la nouvelle religion et subit dès 1209 les assauts des croisés. 

Entre 1223 et 1229, l’activité cathare est intense à Cabaret et les châteaux seront assiégés, en vain, une deuxième fois en 1227. Il faudra attendre 1229 pour assister à la reddition définitive de ces places-fortes et voir les derniers Parfaits réfugiés sur le site s’enfuir pour rejoindre le Pays de Sault.

Après la croisade, le roi de France récupère les biens des seigneurs, rase le village et les châteaux. Il les fait reconstruire sur la crête, y adjoignant une quatrième tour : Tour Régine.

A la fin du XVIème siècle, pendant les guerres de Religion, Cabaret constitue une plate-forme importante pour les protestants qui l’aménagent pour les armes à feu. Ils en sont délogés en 1591 par les troupes du maréchal de Joyeuse.

A la révolution, les châteaux de Lastours sont définitivement abandonnés. Ils sont classés au titre des Monuments Historiques dès 1905.

http://www.payscathare.org/histoire-17

 

 

 

L'élevage des Lamas de la Montagne Noire est ouvert toute l'année!

Nous vous recommandons de réserver avant de vous rendre sur place.
Tel: 0468266011 - Mail: lama.montagnenoire@laposte.net

Crédits photographiques